vendredi 8 novembre 2013

Ce matin

Ce matin, j'ai les yeux qui piquent et une grosse boule dans la gorge.

Parce que je n'ai pas beaucoup dormi depuis le début de la semaine, parce que je suis à nouveau maman solo pour une durée indéterminée ... et parce que l'adaptation de ma Poussinette est compliquée à la crèche.

Elle va très bien, ne pleure pas beaucoup, elle est souriante et agréable, oui mais voilà, elle a décidé que, non vraiment, le biberon, cela ne lui plait pas du tout ... Elle attend patiemment que je rentre le soir pour l'allaiter, et la journée, elle boit juste de quoi s'hydrater. Elle compense la nuit, en se réveillant à nouveau plusieurs fois. Je me doutais que cela risquait de se passer ainsi, cela me convient malgré la fatigue, c'est un choix que j'assume. Seulement, ce matin, alors que j'avais lutté avec ma Pimprenelle ronchon pour l'habiller (parce que non quand même, ne pas mettre de T-shirt, ça ne va pas être possible), que j'étais en nage, les bras chargés, déjà en retard sur mon planning pour aller au boulot, je me suis fais accueillir par la Directrice de la crèche et le pédiatre référent de la crèche (qui est aussi mon pédiatre habituel et avec qui j'avais plutôt de bons rapport jusqu'à présent ...). Et là, donc, ils me disent alors que j'étais encore dans le couloir en train d'essayer de mettre ses chaussons à ma Pimprenelle, ma Poussinette dans son Ergobaby : "ça ne va pas du tout, votre fille ne mange, on a passé une heure à essayer de lui donner 30ml à la cuillère, elle pleurait, ce n'est pas possible". Le pédiatre d'en rajouter, "mais ce n'est pas possible, vous ne vous rendez pas compte, on ne peut pas mobiliser une personne pendant une heure pour faire prendre 30ml à un bébé. Elle a 3 mois à peine".

Vu ma tête, on a continué la conversation dans le bureau ... J'essaye de glisser timidement que je ne comprends pas trop, que sa référente m'a dit que cela se passait plutôt bien. Elle ne m'a pas parlé du fait qu'elle avait beaucoup pleuré ou qu'elle aurait passé une heure à essayer de nourrir de force ma fille. Ils me disent que je dois m'organiser autrement, prendre sur mon temps de travail pour venir l'allaiter à la crèche, qu'il en va de sa santé (merci pour la culpabilisation ...). J'essaye de leur expliquer au bord des larmes que je me retrouve toute seule à  la maison avec les deux petites, que je viens juste de reprendre le travail après 5 mois d'arrêt, que je prend déjà sur mon temps de travail pour la déposer à 9h30 (au lieu de 8h30) et la chercher à 17h30 au lieu de 18h, et que prendre encore 1h30 à midi (avec les temps de trajet car je travaille à l'autre bout de la ville), cela va être difficile. J'essaye aussi de leur expliquer que cela fait seulement 4 tout petits jours, qu'il faut nous laisser du temps. Je ne trouve plus mes mots, je finis clairement en pleurs, en disant que je vais me débrouiller, comment ? je ne sais pas. Honnêtement, je n'avais qu'une envie, sortir de là et prendre ma Poussinette avec moi.

Ce que j'aurais dû leur dire, c'est que moi je sais. Je sais que ma fille va bien, qu'elle ne se laisse pas mourir de faim. Je sais qu'elle mange suffisamment et à sa faim, ce n'est pas eux qui se lèvent la nuit pour l'allaiter, c'est moi. Je sais que du coup, elle n'a pas très faim la journée, et que lui enfoncer une tétine dans la bouche pour la forcer à manger, en effet, il y a des chances pour que cela la fasse pleurer. J'aurais dû leur dire que j'avais confiance en moi, en mon bébé et en mon allaitement, et que non, mon objectif n'est pas de mettre en danger ma fille. Je la regarde, je la connais, je vois qu'elle est heureuse et pas perturbée plus que cela par la crèche. Je sais qu'elle va finir par accepter ce biberon, que ce n'est qu'une question de temps. Laissez-nous du temps, faites moi confiance pour nourrir mon bébé, je n'ai pas dans mes projets de la laisser mourir de faim.



2 commentaires:

  1. Il y a vraiment des gens qui manquent de tact !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison, c'est exactement ça, gros manque de tact et de bienveillance

      Supprimer