vendredi 22 novembre 2013

De la betteravurie, ou comment stresser pendant une journée

Hier matin, coup de téléphone de la crèche : "Ouiiiiiii, bonjour, c'est la directrice de la crèche des mini marmottons".

Ah, zut, qu'est-ce qu'il se passe encore ... C'est jamais bon signe, un coup de téléphone de la crèche...


"J'appelle au sujet de Pimprenelle, elle a les urines un peu rosées, il faudrait faire des analyses". Et là, heureusement que c'est Mr Geek qui a eu l'appel et pas moi, qui suis une grande grande flippée tendance hypocondriaque, qui imagine toujours le pire. Bref, il me préviens par un SMS, dans lequel il a pris soin de me glisser quand même un petit "pas d'inquiétude", et sur le coup, je blémis, j'ai les larmes aux yeux, je me vois déjà aux urgences avec ma Pimprenelle et tout le trala la.

Et puis, bon, je rappelle Mr Geek, qui me dit qu'il a eu le pédiatre, pas de fièvre, pas de douleur, donc il n'est a priori pas inquiet, mais il prescrit quand même, par précaution toute une série d'analyses. Je raccroche, et là, dans ma tête, il y a comme un écho de quelque chose ....

Je me souviens vaguement de mon petit frère qui est en médecine (Il a un blog d'ailleurs, et il écrit bien cette andouille, manque juste la motivation pour le continuer !!!), en pleine révision pour ses examens, me parlant d'un truc "marrant" qui colore l'urine... Je cherche, je cherche et soudain, ILLUMINATION : il m'avait parlé quelques jours plus tôt de la betteravurie, qui fait que, chez 15% environ de la population, manger des betteraves colore l'urine. Tout ça, parce que le nom l'avait fait marrer ! Je revoie ma Pimprenelle s'enfiler une assiette pleine de betteraves la veille....

Ouf !

Bon, on attendra quand même le lendemain, les résultats d'analyses pour être parfaitement rassurée (et, évidemment, tout était OK), mais MERCI MON P'TI FRERE de m'avoir parlé de ça, tu m'as évité une journée de panique totale !!!

Punaise, le point positif, c'est qu'ils sont très, très vigilant, dans cette crèche, ils font attention à nos enfants :), mais bonjour le stress quand même.

Vous penserez à moi, si jamais ça vous arrive :)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire