lundi 4 novembre 2013

Demain, je reprends le travail

Après un peu plus de 5 mois d'arrêt, on y est, demain je reprends le travail.


Un sentiment mêlée d'impatience, hâte de m'y replonger, de mettre un peu d'ordre sur mon bureau, trier mes mails, mes papiers (je suis passée la semaine dernière, il va y avoir du travail ...), d'inquiétude aussi un peu (est-ce que je vais retrouver ma place facilement ?).

Un gros pincement au coeur aussi quand même de laisser ma Poussinette, si petite à la crèche pour de longues journées. J'ai la chance, avec mon travail, de pouvoir encore cette semaine adapter mes horaires pour lui permettre une adaptation en douceur, je sais qu'elle sera entre de bonnes mains, j'ai parfaitement confiance en sa référante à la crèche qui est vraiment super et adorable, je sais qu'elle ne la laissera pas pleurer, je sais tout ça .... malgré tout, c'est mon bébé tout doux, ma toute petite. 

Pour Pimprenelle, les premiers mois avaient été tellement difficiles, à cause des coliques, de la douleur qu'on n'arrivait pas à soulager, des pleurs et hurlements pendant des heures, que la reprise du travail avait été presque un soulagement pour m'aérer l'esprit, retrouver ma sérénité. En plus, Pimprenelle a toujours été très indépendante, elle avait hâte de découvrir le monde, de pouvoir bouger pour explorer son environnement, une petite intrépide, du coup, je ne m'inquiétais pas vraiment pour elle. 

Mais, ces trois premiers mois, avec ma Poussinette sont passés tout en douceur, à découvrir cette petite fille si différente de ce à quoi on s'attendait, si merveilleuse, très câline, plutôt calme, et joyeuse, un peu peureuse aussi, avec un besoin fort de sa maman. 

On me dit toujours que plus les bébés sont petits, plus la séparation avec la maman est facile. Ma Poussinette, je sais que ce ne sera pas le cas pour toi, tu vas me manquer, je vais te manquer, mais on va se retrouver très vite.

Demain, je reprends le travail et mon bébé me manque déjà.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire