jeudi 30 janvier 2014

Poursuivre son allaitement au-delà de 6 mois

Poussinette à 6 mois : 68cm et 6kg400

Ok, elle n'est pas bien grosse ma chipette, mais elle ne l'a jamais été, elle reste sur sa courbe, les petits pointillés du bas, mais donc tout à fait dans la norme quand même.

Mais visiblement, cela commence à poser problème à Mr mon Pédiatre, que j'ai vu pour les 6 mois de mon bébé .... 

Il pense que ma fille grossit peu (elle grossit quand même régulièrement hein !), parce qu'elle n'a pas assez à manger (sous-entendu, je n'ai pas assez de lait pour elle), et il voudrait que je rajoute un biberon de lait infantile. Je ne sais pas bien ce qui l'amène à ces conclusions en fait, il n'a même pas pris la peine de me demander comment je m'organisais. Parce que, il se trouve que j'apporte 2 biberons de 180 à 190ml à la crèche, et que donc ma Poussinette mange largement à sa faim puisque, systématiquement, elle ne finit pas ses biberons. J'échange d'ailleurs beaucoup avec sa référante, qui me confirme que c'est un bébé repu à la fin de ses repas, une petite fille joyeuse et souriante. Non, non, elle ne passe pas ses journées à pleurer et à hurler de faim, désolée ! 

Il pense aussi que bon, maintenant, il serait temps d'arrêter de l'allaiter la nuit, donc il faut la caler avec un biberon de lait infantile le soir... en me précisant "je dis ça pour vous". Ben voyons, c'est lui qui se lève la nuit peut-être ? Cette fois-ci, j'ai quand même eu la présence d'esprit de lui dire que cela ne me dérangeait absolument pas de me lever pour mon bébé (et j'aurais dû ajouter que ça n'était franchement pas son problème ...).

Je suis sortie un peu dépitée de ce rendez-vous, on me fait culpabiliser en me laissant entendre que je ne suis pas capable de nourrir mon bébé, on me fait douter de moi-même, sans prendre le temps de réellement regarder ma fille, qui est en pleine forme. A croire qu'en poursuivant mon allaitement au delà de ses 6 mois, je mets ma fille particulièrement en danger ? On dirait que c'est quelque chose d'hors normes, ou en tout cas qui dérange ...

A croire aussi que, parce que je continues à allaiter mon bébé, je refuse de diversifier son alimentation (même si, personnellement, je ne vois pas bien le rapport, un bébé sevré de 6 mois continue à boire du lait, alors quelle différence qu'il vienne de mon sein ou du supermarché ?! Le monde à l'envers franchement .. les gens sont plus surpris que je donne du lait humain à mon bébé humain de 6 mois, plutôt qu'une préparation industrielle ...).Et je confirme quand même (on ne sait jamais), que je propose régulièrement, depuis ses 5 mois, légumes et fruits à mon bébé, histoire qu'elle découvre progressivement goûts, textures, saveurs, odeurs, ...

Ma Poussinette prend donc, actuellement, deux biberons de lait maternel à la crèche, un de 100ml environ à midi, et 180ml au goûter. Elle prend aussi une dizaine de cuillères de légumes, et quelques cuillères de compote, mais sans plus, cela ne l'intéresse pas beaucoup. Très vite, elle repousse la cuillère et elle serre obstinément ses petites lèvres, impossible de lui faire ouvrir la bouche ! Pour moi, aucun soucis, il n'y a pas d'urgence, et je n'ai pas envie d'en faire une situation de conflit et de crispation, l'alimentation doit rester un plaisir. Pour le moment, rien ne presse, je connais ma Poussinette, elle y viendra quand elle sera prête, pas quand Mme La Directrice de la crèche, ou Mr le Pédiatre, aura décidé pour elle qu'il faudrait quand même qu'elle mange plus de légumes.

Ma Poussinette et moi sommes épanouies et notre allaitement se passe bien. Je ne ressens aucune urgence ni aucune envie de sevrer mon bébé. J'aurais juste souhaité un peu plus de soutien et d'ouverture d'esprit. C'est si choquant que cela de continuer à allaiter son bébé après 6 mois ???


A LIRE aussi sur le même sujet : le billet de Working Mama, "Toutes ces femmes anormales"





6 commentaires:

  1. Bah oui, apparemment, passé 6 mois c'est choquant! Autant jusque 3/4 mois j'ai entendu que des compliments, des "c'est super de l'allaiter", autant depuis ses 5 mois c'est juste horrible le nombre de remarques que j'ai pu prendre... Le pire, c'est que ma loutre jusqu'à aujourd'hui a refusé catégoriquement tout biberon et toute panade (que ce soit fruits ou légumes). Alors évidemment, c'était de ma faute, je devais arrêter de l'allaiter!! Mais non quoi! Elle avait juste pas envie d'autre chose! Heureusement pour ma défense j'ai le poids et la taille de ma fille, ça me permettait au moins de clouer un peu le bec ;) Je n'ose même pas imaginer si elle avait eu un petit poids aussi...
    Autre son de cloche: je reprends le boulot lundi et, d'après la médecine de travail je dois absolument arrêter d'allaiter ma fille au risque de mettre sa santé en danger.. J'étais anéantie, c'est déjà pour ça que j'avais arrêté l'allaitement de ma première mais là, après renseignements pris aux bonnes sources il n'y a pas de raison d'arrêter (tant que je fais bien attention à l'hygiène de base). Déjà que je déprime sec à l'idée de retravailler alors si en plus on devait arrêter ces moments câlins... Bref, on a tout intérêt à fermer nos écoutilles et savourer sans fin ces moments si précieux :) Bonne continuation dans ton allaitement :)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, au moins je me sens moins seule ^^Bon courage pour la reprise du boulot, je penserai à toi, et puis je ne vois pas pourquoi tu arrêterai ton allaitement. Je crois que ton conseil est sage : "fermer les écoutilles et savourer".

      Bises

      Supprimer
  2. Il existe une "courbe parallèle" de poinds pour les enfants allaités. Attention rien avoir avec de la science fiction, bien au contraire, c'est une réalité et qui rassure les mamans.
    J'ai eu le même problème et suis allée voir une doctoresse spécialiste de la nutrition infantile, c'est elle qui me l'a donnée, ça doit se trouver sur internet. Le mien a passé 8 mois en allaitement exclusif, puis diversification progressive suivant ses conseils.
    Bon allaitement!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton témoignage ! Je vais essayer de trouver cette courbe. Quand je vois ma Poussinette bien en forme, je suis plutôt rassurée, mais bon on ne peut pas s'empêcher d'être un peu inquiète quand même :)

      Supprimer
  3. rien avoir... Oups j'ai honte, "rien à voir" évidemment...

    RépondreSupprimer