dimanche 22 mars 2015

Premières glissades sur les skis

Pour notre semaine de vacances, nous avons hésité, ski, pas ski ... les filles étant encore petites, 3ans et demi et 19mois, j'avais peur qu'une semaine de ski soit tout de même assez galère et qu'on ne puisse pas vraiment en profiter. On a donc opté pour un compromis. Habitant à deux pas des Vosges, - enneigées cette année !! - on s'est dit qu'on allait rester dans le coin et tester quelques journées au ski.

Alors, pas de suspens, je vous le dis tout de suite, le ski avec de touts petits enfants, c'est assez sportif et galère pour les parents ^^

Pimprenelle avait tellement envie de découvrir le ski, que pour nous, c'était une évidence de lui faire découvrir. Elle était vraiment impatiente et nous tannait tous les jours, depuis qu'on lui avait trouvé de petits skis d'occasion pour aller les essayer.

EPISODE 1

Nous avons choisi pour cette première fois "à la neige", le Schnepfenried, une petite station à 40 minutes de chez nous. On a opté pour cette première fois pour juste des skis pour Pimprenelle, luge pour ma Poussinette et nous à pieds. Il y a dans cette station un petit espace avec un télécorde et une pente vraiment toute douce (ça glissait à peine)....

Ca a commencé dans les cris et hurlements. Oui, parce que on s'était dit qu'on allait avoir trop chaud dans la voiture et qu'on s'habillerait sur place ... ENORME ERREUR ! 

Ensuite, étape louer des chaussures pour Pimprenelle. Pas de soucis particulier, on gère tout va bien. On sort, on met les skis, et là, début du drame : "POURQUOI J'AI PAS DE BATONS ???" "Je veux des batooooonnnns", " Je suis grannnnde moi, je veeeeeux des batooooons", etc ... je vous laisse imaginer une Pimprenelle en pleurs, le nez qui coule, qui refuse d'avancer tant qu'elle n'a pas ses batons, une Poussinette dans sa luge qui commence à en avoir marre, nous deux les bras chargés avec les gants, bonnet, et autre barda, le chien (oui parce que pour cette première fois, on avait AUSSI pris le chien, trop fous qu'on est ...). Je me suis dit, à ce moment là, qu'on allait faire demi-tour immédiatement ^^

Bref, on a réussi à négocier "quand tu auras ta première étoile, tu auras des bâtons". Non, mais c'est quoi ce truc avec les bâtons ? Ma mère me racontait que c'était pareil quand nous étions petits ^^

Donc ... on a enfin pu gagner le petit espace avec le télécorde, presque 45 minutes après être arrivés sur place .. youhou ^^

Premiers essais pour Pimprenelle, qui est ravie ... un peu trop même, puisqu'elle recommence à hurler "Laisse-moi, papa, pousse-toi, je fais toute seule", "Poooouuuuusssse-toi, j'ai dit, pas devant moi". arrgh, au secours ^^ non, parce que, faut pas rêver non plus, hein, c'est pas en 3 descentes que mademoiselle maîtrise ses skis et parvient à s'arrêter ^^Humpf, on gère comme on peut, en restant à côté mais pas trop ...

Avec ses gants, Pimprenelle n'a pas assez de force pour tenir le télécorde, ses mains glissent. On tente sans les gants, elle y arrive très bien, mais a rapidement trop froid. Bref, le télécorde, pas si génial pour des touts petits ! C'est donc papa ou maman qui vont se relayer pour remonter la pente ... Heureusement, c'est une pente très très douce.

Ma Poussinette, elle, a fait de la luge. Cette petite descente lui convient, mais bon, il faut bien l'avouer, on est très accaparé par sa soeur.

Verdict : 2 heures de présence sur place et une toute petite heure de ski. Pas une grande efficacité. Des parents crevés, mais des petites filles plutôt contentes de cette sortie neige. On s'est dit qu'on avait tout de même bien galérés, et pas vraiment profité du moment ... Bref, peu mieux faire ^^



EPISODE 2 :

Parce qu'on ne se laisse pas décourager facilement, qu'en plus on a eu de la chance avec une météo géniale, un grand soleil et un temps plutôt doux, on s'est dit qu'on allait tester LA station du coin, celle de La Bresse, finalement pas beaucoup plus loin de chez nous (une petite heure).

La, pas de télécorde, mais des pentes légères en bas de la station et une petite piste de luge très sympa. Toujours Pimprenelle avec ses skis et nous à côté, toujours la luge pour ma Poussinette, toujours le drame des bâtons, toujours le "je veux faire toute seule", et toujours la grosse galère pour remonter la pente ! Il a fallu gérer le pipi de Pimprenelle qui bien sûr a eu envie une fois qu'elle était complètement équipée, j'avais mal fait régler ses skis, donc 2 allers-retours au magasin, on avait oublié de prendre un sac à dos donc tout à la main ou dans un minable sac de course (la honte ^^).

Bref, vous l'aurez compris, c'était un peu galère à nouveau, mais cette fois-ci on avait pris plus de temps, on a fait une grosse pause au resto de la station, on l'a joué un peu plus cool. 

EPISODE 3

On s'est dit, on y retourne, OK, mais hors de question de recommencer la même galère ! On a décidé qu'au moins un de nous prendrait ses skis, plus de galère à remonter la pente, fini, c'est vraiment trop dur. On a pensé à prendre un sac à dos chacun, et le chien est resté à la maison ^^

Avant d'y aller, nous n'avions pas encore décidé ce que nous ferions pour ma Poussinette, mais l'idée de lui faire découvrir le ski à 19 mois ne nous faisait pas peur. On s'est dit qu'on déciderait sur place, pas question de la forcer ou de la traumatiser. Nous sommes donc retournés à la station de La Bresse.

Etape 1 : louer des chaussures de ski pour tout le monde et voir si on prend des skis pour Poussinette ou pas. Bon, c'est un peu folklorique l'expédition au magasin avec 3 paires de skis à faire régler, des sacs, bonnets, gants, lunettes en veut tu en voilà, MAIS on y est arrivé ! Ma Poussinette n'avait pas l'air trop emballé, mais vu le prix de la location plutôt doux, on s'est dit qu'on allait tenter le coup. Comme elle est toute mini, la plus petite pointure de chaussures était le 23 ... elle fait du 21 ... allez, avec les grosses chaussettes, ça va passer ^^

Etape 2 : s'équiper. Ressortir du magasin, les chaussures de ski au pieds, en ayant laissé les bottes au casier, avec 4 paires de ski, 2 petites filles qui forcément marchent beaucoup moins bien avec des chaussures de ski au pied, là aussi, c'est sportif ^^On n'a même pas commencé à skier qu'on est déjà en sueur :)

Etape 3 : on chausse tous les skis. Poussinette, qui en ce moment, idolâtre sa soeur, imite tout ce qu'elle fait, est finalement ravie de participer à la fête, même si elle n'est pas bien rassurée pour le moment.

Etape 4 : direction le petit téléski gratuit de la station, idéal pour commencer. MrGeek teste le premier avec Pimprenelle. Ma Poussinette trépigne, elle veut y aller aussi. J'avoue que pour ma part, je suis un peu flipée de prendre le téléski avec les enfants, mais il faut bien se lancer. Je fais équipe avec Poussinette - elle est plus légère, et je me sens plus en confiance pour pouvoir la porter en cas de soucis -  et MrGeek avec Pimprenelle. Et c'est parti pour la première descente tous les 4.

Et vous savez quoi ? C'était G.E.N.I.A.L. On s'est éclaté, de la plus petite au plus grand. Bien sûr, on est rentré fourbu, courbaturé. Bien sûr, Pimprenelle pense toujours qu'elle n'a besoin de personne pour descendre la piste et qu'on est tout de même des parents bien relous à vouloir qu'elle apprenne à s'arrêter, bien sûr, elle veut toujours des bâtons, et pense que les virages c'est pour les nuls, tout droit ça va plus vite, mais sinon, c'était bien plus sympa pour nous d'avoir les skis aux pieds !!! (bon par contre, l'année prochaine, cours de ski pour tout le monde !!)

Comme cet article est déjà outrageusement long, je reviendrais un peu plus en détails sur comment on gère le ski avec un tout petit pour ceux qui voudraient tenter l'expérience. En tout cas, pour nous, mis à part les courbatures pour les parents, c'est vraiment une aventure super positive pour tout le monde.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire