lundi 15 juin 2015

Terrible Two, te revoilà

Ma Poussinette est une petite fille rigolote, souriante, qui pleure très très peu, toujours prête à s'amuser, qui s'adapte facilement ... enfin, ça c'était avant ... Oui, parce que, Mademoiselle - 22 mois au compteur - a tendance à se transformer ces derniers temps en petite chose hurlante, pleurante, chouinante (oui, j'invente des mots ^^), très, très en colère.

Avec Pimprenelle, qui était une tornade depuis sa naissance, réclamant très, très tôt son indépendance, pas très câline (même si aujourd'hui, elle l'est beaucoup plus), toute en énergie, en force, on avait été moins surpris. Mais là, avec Poussinette, c'est l'explosion, à tel point que ça en est parfois déroutant. Le contraste est saisissant !

Sa soeur appuie avant elle sur le bouton de l'ascenseur, elle se roule par terre en hurlant, c'est l'heure de rentrer, alors qu'elle voulait encore jouer dehors, elle devient limace, impossible de la faire avancer, elle n'aime pas ses chaussures, hurlements garantis, bref, c'est tempête d'émotions et de rage dans sa petite tête ...

Le plus surprenant pour nous, c'est que ces grosses colères viennent d'une petite fille si joyeuse, plutôt cool, et paisible.

Grosse différence aussi avec Pimprenelle, la maîtrise du langage. Ma Poussinette n'utilise que peu de mots pour le moment, non pas que cela nous inquiète, c'est plutôt que cela génère de nombreuses frustrations, chez elle et chez nous, car on n'arrive pas à la comprendre (enfin, pas assez vite ^^) et du coup, elle s'exprime en criant, elle pleure, elle tape du pied, et nous on cherche, on cherche et puis, il faut bien l'avouer, c'est assez usant pour les nerfs, de l'entendre pleurnicher et crier tout le temps !

Il nous reste quand même quelques trucs qui avaient bien marché avec Pimprenelle. Dans une situation de blocage, par exemple, je ne veux pas mettre mon pyjama ou mes chaussures, lui proposer de le faire toute seule fonctionne plutôt bien. Lui proposer de choisir - exemple, tu veux la robe rouge ou la blanche, le bain ou la douche - marche plutôt pas mal également.

En attendant, on câline, malgré les cris, on parle beaucoup, je lui dis que je comprends sa colère, on explique les règles de la famille, encore et encore, on tient bon, on fixe les limites, et on patiente :)



6 commentaires:

  1. En plein dedans également... Même âge ici ! Courage !

    RépondreSupprimer
  2. Elle est toute choupie sur la photo :)
    Tire deuz est moins terrible two ne l'a été ma grande, à voir avec le temps bien sur mais pour l'instant c'est plus agréable! On n'a pas encore eu le mode étoile de mer comme je l'appelait ( en gros je me jette par terre et je fais aller mes bras et mes jambes dans tous les sens). Bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, hein, en photo, elle est trop chou :) En vrai aussi, sauf quand elle pique des colères terribles, surprenantes justement parce que le reste du temps elle est en mode choupi. J'aime bien l'idée de l'étoile de mer, je visualise parfaitement le tableau ^^

      Supprimer
  3. Nous sommes en train de vivre exactement la meme chose avec notre fille de 22 mois, et ça rassure de voir qu'ailleurs c'est pareil!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça permet de relativiser, je suis d'accord avec toi, et en plus on se sent moins seul quand c'est la galère ^^

      Supprimer