jeudi 30 juillet 2015

Le jour sans fin


Si, si, vous savez, ces jours où, EVIDEMMENT, elles se lèvent à l'aube, et où 5 minutes après s'être levées, elles commencent déjà à chouiner, pleurnicher, se disputer ... A ce moment là, on se dit que la journée va être longue trèèèès longue.


Les filles jouent à peine depuis 2 minutes que j'en entends une des deux hurler à la mort, je passe mon temps à intervenir, à gérer les conflits incessants, pour tout et rien.

Ces jours-là, rien ne va .... doudou a disparu, le lait est trop chaud, j'ai fait tomber ma tartine, ma soeur m'embête, je me suis fait mal, et ainsi de suite, pas de pause, pas de répit....

Ces jours-là, je sens qu'elles sont crevées, bien sûr, couchées trop tard, levées trop tôt, mais évidemment, impossible de leur faire faire la sieste, ni même un temps de repos, ça pleure, ça hurle, ça tape des pieds et je suis pas fatiguée, je veux pas me reposer, je veux jouuuuuer, ainsi de suite ... alors j'abandonne et on va jouer, mais la, rebelote, au bout de 5 minutes, ça crie, ça hurle, ça se dispute, ça tombe, ça se fait mal ... impossible de les canaliser avec la moindre activité ...il faudrait sortir un peu, mais on ne peut pas, elles ne veulent pas, je suis fatiguée.

Je commence à perdre patience, je crie aussi, je pleure parfois parce que je n'en peux plus de les entendre chouiner, je n'ai pas eu 5 minutes à moi depuis le début de la journée ...

Arrive enfin l'heure du bain, qui est une vraie pause, qui permet à tout le monde de se rafraîchir les idées. Ces jours-là, on enchaine rapidement, bain, repas, brossage des dents, histoires et dodo, en priant pour que le coucher se passe le plus rapidement possible, mais en général, c'est difficile, l'énervement de la journée, trop de fatigue, trop de stress ...

Et puis, finalement, le calme ... enfin .... Ces jours-là, je me sens la plus nulle des mamans, incapable de gérer ses deux filles, incapable de trouver des solutions constructives, je me dis que je n'y arriverais jamais, je culpabilise aussi beaucoup d'avoir crié, de ne pas avoir trouvé de solution positive et bienveillante. Ces jours-là qui durent, qui durent, qui durent, je les déteste, ils me rendent folle ....

Ces jours-là, moi aussi je me couche tôt, pour reprendre des forces et faire en sorte que demain soit meilleur.

4 commentaires:

  1. Oui oui je sais TRES bien ;) Je les connais aussi ces journées sans fin. Pas plus tard qu'hier j'en ai pleuré aussi d'ailleurs.. Et dans ces cas là je me dis toujours qu'heureusement que je ne suis pas mère au foyer, je ne tiendrai pas le coup... :( (et vive la culpabilité qui va avec). Ici la grande est en stage cette semaine et je suis en congé depuis hier... elle est tellement sur les nerfs par moments que je suis soulagée de la laisser le matin.. C'est bizarre comme ca peut passer dans les extrêmes, il y a des fois où tout roule, s'en est même étonnant, et des fois où comme tu le dis si bien c'est l'achat toute la journée..
    Tes photos sont magnifiques comme d'habitude;)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison, les mères au foyer ont bien du mérite parfois !!! Ma Pimprenelle de 4 ans nous fait de ces colères impressionnantes en ce moment, et une fois passé, tout va bien, elle rigole, elle s'amuse, comme tu dis ... On passe d'un extrême à l'autre, et c'est parfois déroutant !!

      Supprimer
  2. Bonjour, je découvre ton blog par hasard, tu as deux petites puces magnifiques, qu'est ce qu'elles sont belles!!! Ton blog est pleine de tendresse, je souhaite passer te lire de temps en temps. pour réagir a ton poste tu n'es pas la seule dans ce ca si ca peut te réconforter!!! ma fille va avoir presque 4 ans. je suis tout le temps seule avec elle, car mon mari a travail trop chargé et ne rentre que vers 21 heures. ya des jours ou tout se passe bien, ma fille s'amuse, on joue ensemble, on s'eclate comme des foles, des moments de complicités, pendant son bain, lorsque je l'habille, lis une histoire ou encore lorsqu'elle me pique mês sacs et maquillage....etc mais ya des journées ou elle "me fait detester ma vie"c'est dure d'ecrire ete phrase mais c'est parfois difficile de la gérer. elle crie, refuse de se nourrir...etc ect des jours ou j'ai l'impression qu'elle n'est jamais contente et que je ne sert qu'a faire le ménage et faire a manger.... ma solution a moi c'est de tout stoper et sortir toute les deux faire une promenade... car suis femme au foyer et je gère bien mês activités. donc avec cette astuce, elel se défoule dehors un petit peu puis lorsuqu'on rentre elle veut tout de suite faire une petite sieste. et pendant ce temps je fais le reste de mês taches ménagères...j'essaie de garder mon calme, et je me dis que les enfants sont finallement comme nous, avec des sautes d'humeur et tout le reste... bisous, a bientot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je te comprends, et tu as raison, bien souvent je sais que LA solution c'est de sortir faire un tour, mais parfois elles m'ont tellement épuisé que je n'ai plus le courage. Merci vraiment pour ton témoignage :)

      Supprimer