mardi 1 décembre 2015

Les petits villages de l'Avent



Je suis donc cette maman qui passe sa soirée du 30 novembre, à découper, coller et remplir 48 petites maisons en papier (oui, oui ...). En vrai, j'en ai fait un tout petit peu moins, je compte compléter le village au fur et à mesure, je profite qu'elles ne savent pas encore bien compter ^^ Mais j'adore Noël, je n'y peux rien. Je pourrais me contenter d'un calendrier tout fait du commerce, je pense que les filles ne seraient pas déçues, mais j'avoue que, finalement, même si c'est fait un peu "à l'arrache" et que j'ai terminé à point d'heure ... hum ... j'y prend aussi beaucoup de plaisir. C'est toute la magie de Noël !

J'ai choisi pour Pimprenelle les jolies maisons du blog de , celles de l'année dernière (mais toutes ses créations sont absolument adorables !). Pour ma Poussinette, c'est le modèle de maisonnettes, trouvé ici, et tout simplement imprimées sur du papier coloré.

Petits conseils au passage, si comme moi vous êtes un peu "à l'arrache", mieux vaut privilégier celui de Zü, bien plus facile à assembler. Du papier un peu plus épais aurait sûrement un peu aidé aussi !

Pour que les villages soient un peu plus animées, j'ai farfouillé dans les caisses de Playmobil de mon enfance (merci aux frangins qui ont tout bien conservé !), et j'ai trouvé de quoi faire une forêt enchantée, petits lapins mignons, faons, ane, écureuils, champignons, ... et même un traineau !

Ce qui est génial, c'est qu'en plus des petites douceurs glissées dans les maisons (cette année, j'ai opté pour le 100% consommable, vu ce que deviennent les multiples jouets et bricoles qui trainent à la maison ...), c'est que les petites villages deviennent des terrains de jeu formidables pour les filles. Elles étaient enchantées et Pimprenelle a adoré jouer avec les personnages (l'avantage de celui de Zü, c'est qu'on peut simplement glisser les toits sur les maisonnettes, pas besoin de les déchirer pour se régaler !).

Je vous souhaite de doux moments en famille 







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire