mardi 19 avril 2016

A la rencontre des loups dans le Mercantour



Nous avons profité de ces vacances de Printemps pour nous rendre au Parc Alpha, dans le Mercantour, à la rencontre de cet animal un peu fascinant et effrayant, le loup.

Ici, le loup, les filles en parlent TOUS les jours, et ma Poussinette est en plein dans la phase "j'ai peur du loup", sans que je puisse bien expliquer d'où ça vient... Probablement des différentes histoires qu'on leur raconte. Elle a peur, oui, mais c'est toujours les histoires avec le loup qu'elle réclame le soir !


On a donc profité d'une très belle journée ensoleillée, pour prendre la route direction le Mercantour, et le Parc Alpha. Le trajet en voiture est absolument magnifique, mais assez long depuis la côte. On traverse les gorges de la Vésubie, on passe par de jolies villages, pour arriver jusqu'à St Martin - Vésubie. Le parc se trouve juste au-dessus, à 1500 mètres d'altitude tout de même ! Ce trajet a été une vraie épreuve pour nous, puisque ma Poussinette est apparemment malade en voiture ... (c'était son premier vrai trajet en haute montagne ...) et comme on était partie tôt, elle a mangé son petit déjeuner en voiture, et arriva ce qui devait arriver .... Bref, j'ai du changer de la tête aux pieds, et je n'avais qu'un short de rechange ... elle a donc passé la journée en veste d'hiver, bottes et short, un look mi été - mi hiver ^^(heureusement qu'il a fait très beau !).


En arrivant au parc Alpha, il faut d'abord s'arrêter au chalet d'accueil acheter ses billets (ou bien les acheter en ligne). Puis on emprunte "le pas du loup", un chemin dans la forêt qui nous amène au pont, qui marque l'entrée du parc (attention, ça n'est pas juste à côté, il faut marcher un peu !). Là, on arrive dans une immense clairière, avec deux grands corps de ferme, les vacheries. On est accueilli par un membre du personnel, qui nous présente le parc, donne les principales consignes et les animations prévues. J'ai beaucoup apprécié ce petit temps d'accueil personnalisé.


Ici, dans la clairière, c'est le Temps des Hommes. Il y a des espaces pour pique-niquer, à l'intérieur, auprès du feu, ou à l'extérieur, une boutique, une aire de jeux pour les enfants, des toilettes et même des casiers si on veut déposer des affaires. Il y a aussi une petite ferme mais ouverte uniquement en été, et mi-avril, elle était encore fermée, et oui, il y avait encore de la neige dans le parc ! On peut assister également à 3 scénographies mettant en scène le loup (nous ne les avons pas vu, nous avons préféré profiter du soleil !!).






Pour accéder au Temps du Loup, on traverse une maisonnette, très sombre, qui marque vraiment le passage entre les deux univers. Les filles étaient impressionnées et un peu effrayées aussi.

L'espace où sont les loups est très sécurisé, évidemment. Ils restent toujours des animaux sauvages, même si habitués à l'homme. Au parc Alpha, on peut observer 3 meutes de loups. Il y a des affûts, d'où on peut tenter de les apercevoir (on reste derrière des vitres). Suivant l'heure de la journée, ce sera plus ou moins difficile, mais en étant patients et observateurs, on y arrive sans problème. Il faut un peu crapahuter dans le parc, ça monte ! 

Il y a les temps de nourrissage, où on peut, bien entendu les voir facilement, mais qui fatalement attirent beaucoup de monde ... Mais sinon, honnêtement, à part la dernière meute, où les loups faisaient la sieste dans une clairière un peu cachée et que du coup, nous avons juste aperçus de loin, nous avons très bien vu les deux autres meutes, à différents moments de la journée, et pas uniquement lors du nourrissage.



A ne pas manquer - vraiment - le temps d'échanges avec les soigneurs. Un peu long pour les plus jeunes (environ 45 minutes), mais on apprend tout un tas de choses fascinantes, auprès de personnes passionnées. On apprend à mieux connaître cet animal, qui est tout sauf cruel, et même plutôt peureux.

Une anecdote que j'ai trouvé amusante : quelques jours avant de donner naissance à ses petits, la louve "s'épile" les tétons (en gros, elle arrache ses poils avec ses dents, hein ^^), oui mais juste le nombre nécessaire au nombre de petits qu'elle va avoir, je trouve ça un peu magique ! J'ai appris aussi qu'une meute, finalement, c'était une famille, et qu'elle était dirigé par un couple de "chefs", le mâle ET la femelle !

Comme petits souvenirs, les filles ont choisi un cahier d'activités pour Pimprenelle (un peu compliqué pour son âge, mais avec beaucoup d'informations intéressantes), et pour Poussinette, le livre de la collection" Mes P'tits Docs", sur les loups, une collection qu'on adore ici !


Voila, en résumé, on a aimé :

Le site magnifique, impossible de lui rendre justice en photos tellement les paysages sont grandioses.

L'aspect pédagogique du parc et les nombreuses explications.

L'accueil chaleureux et les grands espaces réservés au pique-nique.

Pensez à prendre un porte-bébé plutôt qu'une poussette, surtout pour la partie du Temps des Loups, et à prendre des vêtements chauds, le parc étant à 1500m d'altitude, et comme je le disais, pour nous, mi-avril, il y avait encore des grandes plaques de neige par endroit. Pour finir, le trajet ne sera probablement pas de tout repos, si, comme nous, vous avez des enfants malade en voiture ^^


Après, évidemment, c'est un parc, pas un zoo, mais pas non plus une réserve naturelle. Cela a posé quelques cas de conscience à MrGeek, même si, je trouve, on est très loin de la mise en scène et de l'instrumentalisation des animaux pour du spectacle et du divertissement humain. Je trouve important que l'aspect pédagogique soit très présent partout dans le parc et surtout dans la région, où la réintroduction du loup dans le Mercantour fait toujours polémique.


En tout cas, chez nous, les filles sont revenues ravies et enthousiastes (et moi aussi !), c'est LE souvenir des vacances qu'elles ont raconté à tout le monde quand on est rentré. Pimprenelle a appris beaucoup de choses, et je crois que ma Poussinette n'a plus vraiment peur des loups maintenant :)




2 commentaires:

  1. Roh dis quelle belle escapade! En plus ça avait l'air d'être très tranquille, pas de grande foule. Je note pour quand on sera de passage dans ce coin ci!
    Pour ce qui est des petites malades en voiture c'est ma véritable phobie :( La grande ne l'a jamais été que 2 fois mais c'était aussi en haute montagne chez ma soeur. Du coup, ca me laisse septique pour des balades autour de chez elle, un comble pour moi qui adore prendre le volant pour découvrir de nouveaux horizons!
    Gros bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, mais tu sais, cette histoire nous a bien refroidi aussi ^^Je crois qu'on attendra un moment avant de retenter une grosse balade dans l'arrière pays !!

      Supprimer